L’année 2020, l’année du Covid, Lettre de Préfasse de juillet et août

● Reprise de l’épidémie de COVID-19 au Vietnam

Début août, un ami m’alerte :
« Le virus revient plus fort et à Hanoï, le confinement n’est pas encore promulgué, mais tous reprennent leurs masques. Les bars et les karaokés ont été fermés. Le tourisme doit subir un nouveau coup de massue. Je m’inquiète des répercussions économiques qui pourront affecter l’éducation. »

Après 99 jours sans aucun cas de transmission locale, de mi-avril à mi-juillet, le virus est réapparu à Dà Nang (Centre), station balnéaire à la mode, et s’est propagé depuis dans d’autres localités.
Quelque 21.000 habitants de Hanoï, ont été testés positifs. Les habitants de Dà Nang (1,1 million) ont été invités à ne quitter leur domicile qu’en cas de nécessité absolue. (Source : Le Courrier du Vietnam)

Plage à Dà Nang
Plage à Dà Nang

Vendredi 31 juillet – Le Vietnam enregistre son premier mort dû au nouveau coronavirus, un homme de 70 ans résidant à Hôi An (Centre), souffrant d’insuffisance rénale chronique, en dialyse rénale bihebdomadaire depuis plus de dix ans.
Samedi 1er août – Création d’un l’hôpital de campagne de 200 lits à Hoà Vang pour alléger la charge de l’hôpital de Da Nang et la mise en quarantaine des patients atteints du COVID-19.
Dimanche 2 août – Le Vietnam enregistre un 6ème décès : une personne souffrant de maladies sous-jacentes, selon les autorités sanitaires locales.

est de dépistage à Hanoïest de dépistage à Hanoï
Test de dépistage à Hanoï

Mercredi 5 août – Les voyagistes suspendent leurs offres vers les zones touchées par l’épidémie. Les sites touristiques à Hanoï comme la citadelle impériale de Thang Long, le Temple de la Littérature, la prison de Hoa Lo, le Temple de Ngoc Son, doivent prendre des mesures strictes de prévention.
Vendredi 7 août – 700 touristes bloqués à Dà Nang seront transportés à l’aéroport Tân Son Nhât dans quelques jours et Hô Chi Minh-Ville envisage de leur appliquer une quarantaine de 14 jours.
Mardi 11 août – 15ème décès lié au COVID-19 : un homme de 68 ans de la province de Quang Nam (Centre).

Zone de quarantaine à Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre
Zone de quarantaine à Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre

Samedi 15 août – Guérison de 10 cas d’infection au COVID-19 à l’hôpital de campagne Hoà Vang et un à l’Hôpital de pneumologie de la ville de Dà Nang.
Dimanche 16 août – Les gardes-frontières renforcent les contrôles pour empêcher toutes entrées illégales.

Prise de température corporelle au poste frontalier de Nhât Lê, province de Quang Binh (Centre).

 Lundi 17 août – Bilan pour une population de 95 millions d’habitants :
– 107.600 personnes en quarantaine dans tout le pays ;
– 964 cas de contamination, dont 488 enregistrés depuis le 25 juillet en lien avec la ville de Dà Nang. – 24 décès.

Vendredi 28 août – 30 décès enregistrés
– 69.000 personnes en quarantaine dans tout le pays ;
– 1.036 de cas de COVID-19 dont 548 liés à des foyers épidémiques dans la ville de Dà Nang ;
– 30 décès

● Dimanche 9 août : 867.000 candidats convoqués pour le bac vietnamien

L’examen d’une durée de deux jours a été soigneusement préparé dans toutes les localités, afin de garantir les meilleures conditions de sécurité sanitaire pour les candidats. 80 000 pour la seule ville de Hanoï.
La ville de Dà Nang a décidé de reporter les épreuves. Par ailleurs, une deuxième session sera organisée  pour les candidats des catégories F1 (ceux ayant été directement en contact avec une personne testée positive) et F2 (en contact direct avec un F1).

Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, encourage un candidat du lycée Phan Dinh Phùng à Hanoï
Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung,
encourage un candidat du lycée Phan Dinh Phùng à Hanoï

● A l’université nationale de Hanoï, les cours reprennent en ligne sans la participation de professeurs étrangers

Les étudiant.e.s de 1ère année feront leur rentrée en octobre, mais celles et ceux de 2e, 3e et 4e année ont repris les cours à distance via l’application Zoom, le lundi 17 août. « Ce qui pouvait paraître rigolo il y a six mois est beaucoup moins apprécié aujourd’hui, selon le Doyen! Nous avons à nous encourager pour nous rester en contact. En effet, le retour du Covid-19 n’est pas favorable à la rentrée en présentiel. »
Le Doyen Vân regrette que « les professeurs étrangers ne puissent pas revenir avec nous. Mais on n’a pas d’autre choix. »
Il se peut que les cours reprennent « normalement » à la mi-septembre si le bilan sanitaire est satisfaisant pour les autorités vietnamiennes.

● Décès de Tang, le père de Kim 

C’était un ami cher, que je voyais chaque année depuis 1999, année du séjour de sa fille Kim comme Préfassienne, à Dijon et à Grenoble. J’appréciais sa culture et sa finesse d’esprit. Sa connaissance de la langue française – qu’il disait ne pas avoir apprise –  continuait à m’étonner. Mais depuis quelques années, il était affaibli par la maladie de Parkinson. En compagnie de mon amie Dang Thuy, en décembre dernier, sortant d’un excellent repas préparé par son épouse Nhu, j’ai craint de le voir pour la dernière fois.
« Le décès de TRAN Van Tang, notre cher et bien-aimé Papa, survenu à 23h58 le 31 juillet 2020, à l’âge de 87 ans. La cérémonie a été célébrée le 6 août. Il repose dans le cimetière de la famille à Ba Vì (le pays natal de ma Maman). » Kim

Tang, tu restes vivant dans les pensées des ami.e.s de Préfasse qui te connaissent

Tang, Nhu et Dang Thuy en novembre 2018
Tang, Nhu et Dang Thuy en novembre 2018

Un Tour de France avec Minh Phuong

 Phuong a soutenu son mémoire de master 1 fin juin, en ligne, et avec brio. Elle avait décidé de rester en France vu l’incertitude qui pesait sur les relations aériennes internationales et le risque de quarantaine à son arrivée au Vietnam qui aurait raccourci son séjour prévu pour un mois. Bien lui en a pris car ses vacances furent des plus heureuses grâce à son réseau personnel et aux ami.e.s de Préfasse. Je vous emmène dans son sillage ! 

Premier week-end de juillet en Drôme provençale avec Serge et Bernadette et son amie Ha venue de Paris.
Promenade dans les champs de lavande et de tournesols. Visite de Buis-les-Baronnies et de son marché provençal, du château de Grignan, demeure au 17ème s. de la fille de madame de Sévigné, de la pittoresque ville de Crest. Temps splendide et gîte rural confortable. Plaisir partagé !

Phuong et Ha au milieu des tournesols
Phuong et Ha au milieu des tournesols
En Provence, à l’époque de la lavande en fleur
En Provence, à l’époque de la lavande en fleur
 Serge et Bernadette Guérin
Serge et Bernadette Guérin

Jeudi 9 juillet : excursion au jardin alpin du Lautaret, 2100m d’altitude
Nous prenons Phuong chez elle, à Saint-Martin-d’Hères, après quelques moments d’impatience dans les bouchons habituels. 80 km plus loin et une heure et quart plus tard, le dépaysement est total et l’air si frais ! Grenoble est entouré de montagnes certes, mais son altitude n’est que de 204 m et en ce début juillet, l’air y est chaud ! Trop chaud !
Le cadre, dominé par le massif de la Meije, est somptueux. La visite du jardin à cette période – le printemps en altitude – est féérique ! Le parcours conduit le visiteur à travers la flore des massifs d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique. Le site est à la fois touristique et scientifique : il est un laboratoire de plein air de l’Université Joseph Fourier de Grenoble.

Franck, Jean-Claude et Phuong
Franck, Jean-Claude et Phuong

Le massif de Galibier

En face de la Meije, de l’autre côté de la vallée de la Romanche, le massif du Galibier. Et des fleurs à foison : les grandes gentianes jaunes, les reines des prés blanches, et les fleurs bleues dont le nom m’échappe !

Photo-souvenir de juin 2013 : de gauche à droite, Jean et Marie-Ange Cerva, Hoai Anh, Hoai, Régine, Thuy Aquableu et Serge Guérin. Le vent soufflait fort !
Photo-souvenir de juin 2013 : de gauche à droite, Jean et Marie-Ange Cerva, Hoai Anh, Hoai, Régine, Thuy Aquableu et Serge Guérin. Le vent soufflait fort !

13 juillet : départ pour Paris et arrivée à Quimper en  Bretagne, en fin d’après-midi.
En juillet 2019, Phuong était venue à Paris dans le cadre d’un séjour financé par le Lions Club et avait séjourné à La Celle-Saint-Cloud chez Marie-France, avec qui elle est restée en contact lors de son année universitaire.
Celle-ci l’a fort amicalement invitée à séjourner deux semaines au Guilvinec en compagnie de ses petits-enfants et de deux de leurs copains.

Découverte des ciels bretons si typiques, de la fraîcheur de l’eau malgré la chaleur ambiante !
Après-midi à la plage, coquillages, randonnées à bicyclette. Et les couchers de soleil si splendides !
Sujet d’étonnement, le lever tardif des ados : ce n’est pas comme au Vietnam où ceux-ci sont soumis à un régime intensif de cours collectifs ou particuliers qui les privent de grasses matinées !
Un séjour tonifiant dans une région pittoresque.
Une région pittoresque

Du 1er au 6 août : à Bagas en Gironde, chez Mai et Gérard,  

Bordeaux : Place de la Bourse et ses  immeubles donnant sur la Garonne
Bordeaux : Place de la Bourse et ses  immeubles donnant sur la Garonne.
Magnifique exposition immersive aux Bassins de Lumières à Bordeaux - "Le plus grand centre d'art numérique au monde" !
Magnifique exposition immersive aux Bassins de Lumières à Bordeaux – « Le plus grand centre d’art numérique au monde » !
Randonnée à travers villages et vignobles du Bordelais
Randonnée à travers villages et vignobles du Bordelais
Spectacle à 21h : coucher de soleil sur un champ de tournesol en fleurs
Spectacle à 21h : coucher de soleil sur un champ de tournesol en fleurs

 En Lorraine, chez Jean et Marie-Ange Cerva, du 6 au 13 août

Phuong a adoré le musée des Beaux-Arts à Nancy, sobre et moderne. Elle n’avait jamais vu d'aussi belles verreries qu'ici. Sur la photo, vases de la manufacture de Daum (fin 19ème s.)
Phuong a adoré le musée des Beaux-Arts à Nancy, sobre et moderne. Elle n’avait jamais vu d’aussi belles verreries qu’ici. Sur la photo, vases de la manufacture de Daum (fin 19ème s.)
« Au village d'Eguisheim. Quel plaisir de retrouver l'Alsace et les maisons à colombages en été ! Jean et Marie-Ange - assis à gauche -m'attendaient un peu plus loin. Ils étaient un peu fatigués à cause de la chaleur. »
« Au village d’Eguisheim. Quel plaisir de retrouver l’Alsace et les maisons à colombages en été ! Jean et Marie-Ange – assis à gauche -m’attendaient un peu plus loin. Ils étaient un peu fatigués à cause de la chaleur. »
Dans la forêt vosgienne. Exposition de photos sur les animaux sauvages, le long d’un chemin de  randonnée de 4km. Petite rando comparée aux 18km parcourus à Bagas. Le record de Phuong !
Dans la forêt vosgienne. Exposition de photos sur les animaux sauvages, le long d’un chemin de randonnée de 4km. Petite rando comparée aux 18km parcourus à Bagas. Le record de Phuong !

Du 13 au 17 août : quelques jours à Paris pour clore les vacances

Autoportrait de Van Gogh au musée d’Orsay, que Phuong a vu, de ses propres yeux et de près !
Autoportrait de Van Gogh au musée d’Orsay,
que Phuong a vu, de ses propres yeux et de près !
Au musée du Louvre sans les touristes étrangers. Des conditions de visite étonnantes, sans affluence. Le Sacre de Napoléon par David
Au musée du Louvre sans les touristes étrangers. Des conditions de visite étonnantes, sans affluence. Le Sacre de Napoléon par David

Et aussi
« Les vitraux de la Sainte-Chapelle. Somptueux et impressionnants ! »
« Le Panthéon où reposent les grands personnages de la France. J’étais éblouie devant un monument grandiose au style néoclassique datant du XVIIIe siècle. »

« La Tour Eiffel vue depuis le musée de l'Homme. »
« La Tour Eiffel vue depuis le musée de l’Homme. »
« Le masque obligatoire même à l'extérieur et en altitude, à Montmartre! »
« Le masque obligatoire même à l’extérieur et en altitude, à Montmartre ! »

Retour