Phan Thi Vang Anh

Phan Thi Vang Anh, née en 1968

 

phan-thi-vang-anh

 

La nouvelle génération

Née en 1968, Phan Thi Vang Anh  appartient à la génération d’après-guerre. Elle avait 7 ans à la chute de Saïgon qui mit fin à la guerre au Vietnam.

Fille du célèbre poète Chê Lan Vièn, rallié dès le début à la cause de Hô Chi Minh, elle a vécu au Nord-Vietnam la vie protégée d’un enfant de cadre respecté du Parti puis au sud après la chute de Saïgon.

Elle n’a donc pas connu la guerre, ni ses privations, ni les représailles, ni les persécutions et ses préoccupations ne sont pas politiques. Ses écrits tournent autour de l’individu confronté à la famille, à ses désirs, ses contradictions.

Son premier recueil de nouvelles a été publié en 1995 sous le titre Quand on est jeune. Le choix du titre est révélateur de la thématique d’ensemble du recueil, celle des adolescents en quête d’eux-mêmes dans une société en mutation.

 

Retour