Romans

À nos vingt ansÀ nos vingt ans de Nguyen Huy Thiep

À nos vingt ans de Nguyen Huy Thiep, né en 1950 – Roman écrit à Cat Ba de décembre 2002 à janvier 2003, publié en France en 2005, inédit au Vietnam, traduit par Sean James Rose. Éditions de l’Aube, poche, 200 pages. Le récit est mené à la 1ère personne par Khuê, fils d’un écrivain, étudiant « suite »

 

Au-delà des illusions de Duong Thu Huong Au-delà des illusions de Duong Thu Huong

Au-delà des illusions de Duong Thu Huong née en 1947 – Roman publié au Vietnam en 1987, traduit du vietnamien en 1996 par Phan Huy Dong pour les éditions Philippe Picquier. Picquier poche 2000, 320 pages   La première scène nous plonge dans l’action, in medias res, à une époque correspondant à la date d’écriture. Linh, professeur de « suite »

 

Conte d’amour un soir de pluie de Nguyen Huy ThiepConte d'amour un soir de pluie

 Conte d’amour un soir de pluie De Nguyen Huy Thiep, né en 1950 – Recueil de 8 nouvelles, de 10 à 50 pages, écrites à Hanoï en 1998 pour trois d’entre elles, traduites par Kim Lefèvre et publiées en 2000. Éditions de l’Aube, poche. Cinq  des huit nouvelles sont écrites à la 1ère personne et jouent sur la proximité avec le lecteur . Le narrateur « suite »

 

Histoire d’amour racontée avant l’aube de Duong Thu HuongHistoire d'amour racontée avant l'aube

Histoire d’amour racontée avant l’aube de Duong Thu Huong, née en 1947 – Roman publié en 1986, traduit et postfacé par Kim Lefèvre, préface de Bach Thai Quoc en 1991. Editions de l’Aube, 128 pages. Le récit rétrospectif à la 3ème personne est raconté en 1983, 25 ans après la scène initiale : un soir d’automne 1958, le commandant « suite »

 

Kim Thuy, entre deux mondes : Ru Mãn et Vi

Kim Thúy est née à Saigon en 1968, pendant l’offensive du Têt. Dix ans plus tard, avec sa famille, elle fuit le Vietnam et arrive en Malaisie. « La Croix-Rouge avait construit des camps de réfugiés dans les pays voisins du Vietnam pour accueillir les boat people, ceux qui avaient survécu au voyage en mer. » « suite »

 

Jaquette l'embarcadère des femmes sans mariL’Embarcadère des femmes sans mari de Duong Huong

« Sur la digue, Nguyên Van souleva son ballot, déboutonna sa chemise, puis regarda le village de Dông. Face à la maison communale, le manguier au feuillage vert foncé se détachait, immense sur le ciel de l’après-midi. »
Vietnam du Nord. Dien Bien Phû est tombé. Nguyên « suite »

 

La Petite fille de Monsieur Linh jacquette-la-petite-fille-de-monsieur-linhde Philippe Claudel

La Petite fille de Monsieur Linh, roman français paru chez Stock en 2005, en Livre de Poche en 2007, 170 pages. D’où vient Monsieur Linh ? D’un pays de rizière où son fils et sa belle-fille sont morts dans « la guerre qui fait rage au pays depuis des années déjà », d’un village qui n’avait qu’une rue, où tout le monde se « suite »

 

Jacquette : la poudre noireLa Poudre noire de Maître Hou de Thanh-Van Tran-Nhut

Une enquête du mandarin Tân, un polar historique vietnamien. Une jonque chargée de marchandises de valeur est coulée à l’embouchure du Fleuve Rouge par des morts-vivants. La technique utilisée ici rappelle étrangement celle qui a valu la célébrité à deux héros de l’indépendance du « suite »

 

Le dernier tigre rougeLe Dernier tigre rouge de Jérémie Guez

Mars 1946 à Hanoi. Le général Leclerc revient, après les noires années de collaboration et d’occupation japonaise. Depuis le balcon du Palais du gouverneur, il salue la foule venue l’acclamer. « Avec lui, c’était la France qui revenait chez elle ». Pourtant, d’un autre balcon plus modeste, celui d’une maison de la vieille ville « suite »/a>

 

Jaquette livre du selLe Livre du sel de Monique Truong

«  En une révélation graduelle de sa véritable identité, je commençais à comprendre la qualité qui sépare la fleur de sel du sel de mer commun qui m’attendait dans la plupart des cuisines françaises. Il y a un mouvement, un flux puis un reflux « suite »

 

Jaquette : Le Mendiant du passéLe Mendiant du passé de Chu Lai

Le Mendiant du passé de Chu Lai, né en 1946 – Roman écrit en 1991 à Hanoï et publié aux éditions Van Hoc en 2000 ; traduit du vietnamien par Alain Clanet, Cao Thi Lan Huong et Jacqueline Pouchou, publié aux éditions de l’Aube en 2007, 345 pages. Hai Hung, le narrateur, est un Hung, le narrateur, est un « vieillard » de 49 ans, brisé par la vie « suite »

 

Les Paradis aveugles de Duong Thu HuongJacquette : Les Paradis aveugles

Les Paradis aveugles de Duong Thu Huong née en 1947 – Roman publié au Vietnam en 1988 et traduit en français en 1991par Phan Huy Duong. Préface de Michèle Manceaux. Editions Des femmes, 390 pages.   Deux lieux, deux époques ne cessent de s’entrecroiser dans un récit faussement linéaire dont le fil conducteur est Hang, jeune Vietnamienne « suite »

 

Jaquette Monsieur le paresseuxMonsieur le Paresseux d’Yveline Féray

Roman écrit en français, publié aux Éditions Robert Laffont en 2000, 297 pages. Ce roman historique est un hommage au fondateur de la médecine traditionnelle vietnamienne, Lê Huu Trac, qui vécut au 18e siècle à la fin de la dynastie des Lê postérieurs et avait décidé de se faire surnommer, M. le Paresseux, Lan Ong « suite »

 

Quand on est jeune de Phan Thi Vang AnhJaquette

Quand on est jeune de Phan Thi Vang Anh – Recueil de nouvelles publié en 1995, traduction et préface de Kim Lefèvre. Editions Philippe Picquier 1996, édition de poche 2006, 170 pages. Les 14 nouvelles du recueil ont comme cadre le Sud-Vietnam, l’ancienne Cochinchine, entre Saïgon, le Cap Saint-Jacques et Nha Trang. Phan Thi Vang Anh, jeune « suite »

 

Rue des soldats de Chu LaiRue des soldats

Rue des soldats de Chu Lai, né en 1946 – Roman publié à Hanoï en 1999 sous le titre Phô, en France aux éditions de l’Aube en 2003, traduit par Alain Clanet. Édition de poche 2004, 380 pages. Au-delà du pont Thang Long à Hanoï s’étire la rue des Soldats,, où tout le monde se connaît, où chaque famille essaie de s’en sortir, d’améliorer le quotidien « suite »

 

Terre des oublis de Duong Thu HuongJaquette terre des oublis

Terre des oublis de Duong Thu Huong née en 1947 Inédit au Vietnam. Publié en France en 2005 par Phan Huy Duong . Editions Sabine Wespieser, 790 pages « Une pluie étrange s’abat sur la terre en plein mois de juin ». La première phrase du roman donne la tonalité de cette brusque irruption du drame dans la vie de Mien, jeune femme vivant « suite »

 

Un coeur pur - jaquetteUn Cœur pur de Hoang Ngoc Phach

Un cœur pur, le roman de Hoang Ngoc Phach (1896 – 1973) – Roman écrit à l’Ecole supérieure de pédagogie durant l’été 1922, traduit par Michèle Sullivan et Emmanuel Lê Oc Mach. Connaissance de l’Orient, Gallimard, 106 pages. C’est la veille des vacances d’été, le narrateur se rend dans la chambre de son ami intime, Dam Thuy déjà « suite »

 

Un général à la retraite de Nguyên Huy ThiêpUn général à la retraite

Recueil de 4 nouvelles, de 15 à 65 pages, parues à Hanoï en 1987 et 1989, traduites par Kim Lefèvre et publiées de 1990 à 2001. Éditions de l’Aube, poche « suite »